Le Forum international et Salon international des transports lancé

Abidjan, 03 mars 2022 (AIP)- Le Forum international et Salon international des transports (FISAT) a été lancé officiellement, jeudi 03 mars 2022 à Abidjan Plateau, par le directeur de cabinet du ministère des Transports, Coné Dioman.

Près de 30 pays sont attendus à ce Forum pour 10 000 participants en présentiel et en distanciel, avec la participation de 150 exposants.

Ces participants prendront part à des rencontres B to B, un forum d’échange international avec des panels de haut niveau, animés par des experts nationaux et internationaux.

Il est également prévu un dîner gala, une session spéciale sur le financement des projets de transports et des infrastructures de l’Afrique de l’Ouest et sera marqué par un prix Amadou Gon Coulibaly, qui distinguera les acteurs les plus méritants de différentes catégories.

Il s’agit notamment de l’innovation dans les transports, récompensant une start-up ivoirienne qui créera et défendra le meilleur projet de digitalisation dans l’écosystème des transports.

M. Coné a souligné que le ministère des Transports appuie le techniquement le FISAT, qui cadre avec la vision de modernisation et de digitalisation du secteur des Transports du ministre Amadou Koné.

« Au ministère des Transports, on accorde une attention particulière à ce salon, qui depuis quelques années, a montré sa maturité. Nous sommes très heureux de nous associer à madame la commissaire générale du FISAT pour avancer avec elle vers des Transports de plus en plus professionnels », a-t-il ajouté.

La commissaire générale du FISAT, Magnatié Bamba, a salué le ministère des Transports pour son accompagnement. Elle a spécifié que trois pays, à savoir la France, la Chine et le Maroc, seront à l’honneur de l’événement.

« Il s’agira, de façon concrète, de mettre en lumière les acteurs et professionnels de ces pays, de leur permettre de valoriser leur expertise à travers la mise en place d’un pavillon dédié », a soutenu Mme Bamba.

Le FISAT 2022 aura lieu du 23 au 25 juin à Abidjan, sous le sceau du repositionnement du transport, de la logistique et des infrastructures au cœur du processus de développement. L’événement avait connu un coup d’arrêt en raison de l’agenda national ivoirien et des restrictions liées à la gestion de la maladie à Coronavirus (COVID-19), après la 5e édition organisée en 2017, sous l’appellation du Salon africain des transports et des infrastructures.

Leave Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *